Directrice musicale

Détentrice d’une maîtrise en musique de l’université Laval, Madame Têtu navigue entre une carrière de pédagogue et de directrice musicale. Ces deux volets la passionnent autant l’un que l’autre. Le succès de ses élèves témoigne de sa passion et de ses exigences . Son expertise, en tant que pédagogue, lui permet d’être régulièrement sur des jurys d’examens et concours provinciaux (populaires et classiques) et d’être sollicitée pour superviser d’autres professeurs. Elle enseigne aussi au camp musical du Saguenay-Lac St-Jean et s’occupe de l’immersion pédagogique des professeurs de piano à ce même camp.

Elle est aussi très impliquée auprès de l’École préparatoire de musique de l’université Laval ayant travaillé sur le programme de piano édition 2009 et occupé le poste de coordonnatrice de cette école pendant 3 ans. Elle coordonne présentement le programme de musique en cours privés à l’école secondaire Marcelle-Mallet. Ses convictions profondes sur les bienfaits de l’apprentissage de la musique ne font que s’accentuer avec les années.

Parallèlement à cette carrière de pédagogue, Madame Têtu, que ce soit à l’orgue pour les concerts classiques ou au piano pour les concerts plus variés, accompagna le Choeur du Monde pendant 32 ans. Après avoir aussi été chef de plusieurs pupitres, madame Têtu y occupe maintenant le poste de directrice musicale- tout en conservant son poste de pianiste pour les répétitions et concerts- depuis la saison 2010-2011. Elle accomplit le tout avec le goût du dépassement, une grande ouverture d’esprit et le souci d’une performance de qualité tout en priorisant le plaisir de chanter.

Elle signe la plupart des harmonisations et orchestrations pour le Chœur du Monde en s’assurant de respecter l’identité de celui-ci soit un chœur distinct, intense, aimant relever des défis mais surtout, un chœur qui exploite au maximum l’aspect vocal sans pour autant être statique.

Après 3 décennies avec le Chœur du Monde, la passion est toujours au rendez-vous et elle ne voit pas quand la flamme s’éteindra, autant pour son attachement aux choristes que pour la musique.

Madame Têtu se considère privilégiée de pouvoir faire de sa passion un travail, et encore plus privilégiée de pouvoir la partager !

Directrice musicale et pianiste : Andrée Têtu